© DR

Humanitaire: le candidat chrétien américain à la direction de l'IOM suscite des résistances

L'annonce le 26 juin de la nomination de Ken Isaacs, comme candidat des Etats-Unis au poste de directeur de l'Organisation internationale pour les migrations (IOM) fait face à une vague de critiques. Membre de la direction de l'ONG de Franklin Graham Samaritans' Purse, il est critiqué pour ses tweets controversés sur la question de l'immigration, de l'islam et de l'homosexualité.

Dans le passé, Ken Isaacs avait exprimé des «regrets sincères» pour les malentendus que ses messages avaient suscité sur les réseaux sociaux. «Je m'engage à respecter les exigences humanitaires, à savoir le respect de la dignité, de l'équité si je suis retenu pour diriger l'IOM».

Parmi les messages qui lui ont été reprochés, des messages indiquant que dans le Coran encourage la violence, une opinion largement partagée aux Etats-Unis, selon notre confrère Christianity Today. Citant Pew Research Center, le média évangélique de référence aux Etats-Unis indique que 63% des évangéliques blancs et des électeurs américains, soit la moitié des Américains jugent que l'islam encourage davantage la violence que les autres groupes religieux.

Ken Isaacs a consacré 34 ans de sa vie à l'aide humanitaire et au développement. En 1988, il déménageait en Ethiopie pour y installer des solutions d'eau potable. Il a travaillé pour l'ONG évangélique Samaritan's Purse, mais aussi comme directeur de l'Office of Foreign Disaster Assistance (OFDA) de l'Agence américaine pour le développement international (USAID) de 2004 à 2005. Durant cette période il a supervisé l'aide apportée par les Etats-Unis en réponse au Tsunami qui s'est abattu sur l'Océan indien.

La rédaction d'Evangeliques.info avec les agences - 27 juin 2018 08:27

Partager/Commenter