© iStock

Maroc: Un couple chrétien demande la reconnaissance légale de son mariage

Un couple chrétien demande que la loi marocaine reconnaisse son mariage. Loubna et Kamel ont confié leur histoire à l’agence Reuters début juin.

Loubna, une convertie à la foi chrétienne, et Kamel, venaient de se marier en privé dans une cérémonie chrétienne. Or la loi marocaine ne reconnaît que les mariages selon la sharia islamique, ou juifs. Par ailleurs, elle punit la «fornication» des couples vivant en concubinage.

Le jeune couple refuse de se plier au mariage musulman, car il en conteste certaines dispositions. Pour cette raison, il demande que le mariage chrétien soit reconnu dans le royaume, au même titre que les mariages musulman et juif.

Chouaib El Fatihi, coordinateur du Comité chrétien à l’Association marocaine pour les droits et libertés religieux, réclame l’égalité: «Nous voulons être reconnus en tant que citoyens chrétiens marocains et jouir du droit à un mariage et à une cérémonie d’enterrement légale, conformément à notre religion. »

Le Maroc dit respecter la liberté de conscience. Toutefois le prosélytisme envers les musulmans est puni de trois ans de prison. La communauté chrétienne compterait 50 000 personnes, selon ses responsables.

La rédaction d'evangeliques.info / Christian Post - 11 juin 2018 14:06

Partager/Commenter

Publicité