© DR

Suisse: 800 jours de captivité au Mali pour Béatrice Stöckli

Béatrice Stöckli est otage au Mali depuis 800 jours. C'est ce que rappelait l'émission «Mise au point» de la RTS, le 3 juin, dans un reportage sur les deux otages suisses retenues au Mali.

Missionnaire à Tombouctou, Béatrice Stöckli a été kidnappée en 2016 par Al Qaïda au Maghreb. Le reportage montre un extrait d'une vidéo récente diffusée par les ravisseurs de la Suissesse: on la voit tenir une lettre et une photo reçues de Suisse.

Selon le journaliste ayant réalisé ce reportage, cet élément montre que le contact est établi entre la Suisse et les ravisseurs et que les négociations pour sa libération ont débuté.

Pour rappel, Béatrice Stöckli avait déjà été kidnapée une première fois dans cette même région malienne en 2012. Grâce au Burkina Faso qui a joué les négociateurs, la missionnaire avait été libérée. Mais elle avait choisi de retourner poursuivre sa mission auprès de la population de Tombouctou.

«Les otages sont une des premières sources du financement du terrorisme», relève dans le reportage le commandant d'une milice pro-gouvernementale combattant les dhjadistes dans le nord Mali. Selon lui, tous les otages ont été récupérés par le groupe de soutien à l'islam et aux musulmans de Iyad Ag Ghali.

La rédaction d'Evangéliques.info - 04 juin 2018 12:06

Partager/Commenter