© British Museum

Archéologie: D’après une étude d’ADN, les Libanais sont les descendants des Cananéens bibliques

D’après une étude d’ADN, les Libanais descendent des Cananéens. Des scientifiques ont comparé L’ADN de quatre-vingts dix-neuf habitants du Liban actuel avec l’ADN prélevé sur les ossements de cinq individus retrouvés sur le site archéologique de Sidon, une cité-Etat cananéenne datant d’environ -3700 avant Jésus-Christ, a rapporté Christian Today le 15 mai.

D’après l’American Journal of Human Genetics, ce croisement des données archéologiques et génétiques a permis d’établir que les habitants du Liban actuel sont les descendants des Cananéens de l’époque biblique. En effets, ceux-ci ont en commun 93% de leur patrimoine génétique.

Claude Doumet-Serhal, la directrice des fouilles, a déclaré: «Pour la première fois, nous avons des preuves génétique d’une continuité substantielle dans la région, allant des populations cananéennes de l’Âge de bronze à l’époque actuelle. Ces résultats sont en accord avec la continuité observée par les archéologues.» Pour l’archéologue, «cette collaboration entre archéologues et généticiens enrichit considérablement les deux champs d’étude, et permet de répondre à des questions d’ascendance auxquelles aucun des deux ne peut le faire séparément.»

Toutefois, cette découverte aura également des conséquences politiques, d’après Claude Doumet-Serhal: «Lorsque le Liban a été fondé en 1929, les chrétiens ont dit «Nous sommes phéniciens». Les musulmans n’ont pas accepté cela et ont dit «Nous, nous sommes arabes.»

La rédaction d'evangeliques.info/ Christian Today - 17 mai 2018 12:23

Partager/Commenter