© DR

Inde: Un pasteur décapité

En Inde, le pasteur pentecôtiste Abraham Topno a été décapité dans la nuit du 3 mai. Le pasteur de 46 ans exerçait son ministère depuis vingt ans dans l'État du Jharkhand à l'est du pays. Sa veuve, Huldah Hareing, est effondrée et demande la prière.

Abraham Topno avait été pris en ambuscade par une vingtaine d'hommes masqués qui lui ont tranché la gorge, a confié son chauffeur à la famille de la victime, selon le Morning Star News. Le corps du pasteur, ainsi que sa tête détachée, ont été retrouvés à côté de sa voiture avec un message disant "mort aux espions de la police", une revendication maoïste.

Toutefois, un pasteur voisin,  Nuas Mundu, soupçonne les véritables commanditaires d'être des nationalistes hindouistes. Abraham Topno était "un évangéliste passionné et un missionnaire pionnier", a expliqué Nuas Mundu. Or "les maoïstes tueront n'importe qui pour de l'argent".

Quelle que soit l'implication des hindouistes, les crimes des maoïstes contre les chrétiens sont en augmentation. "Dans le passé, les missionnaires chrétiens n'avaient pas beaucoup d'ennuis avec les maoïstes, mais dernièrement ceux-ci se sont mis à harceler les chrétiens dans les jungles de Jharkhand et du Godavari oriental" rapporte Shibu Thomas, fondateur de "Persecution Relief".

La mission chrétienne Portes ouvertes a tiré la sonnette d'alarme quant à la situation des chrétiens en Inde. En effet, les attaques anti-chrétiennes ont augmenté en 2017.

La rédaction d'évangéliques.info/ Christian Post/ Morning Star News - 07 mai 2018 11:13

Partager/Commenter

Publicité