© iStock

Russie: Victoire juridique, les chrétiens sont libres d’inviter à l’église selon la Cour suprême

La Cour suprême de la Fédération de Russie s’est prononcée sur la possibilité d’inviter d'autres à l'église, le 13 mars dernier. En effet, depuis l’adoption de lois anti-terroristes en juillet 2016, les chrétiens connaissaient une insécurité juridique sur ce point.

Le paquet de lois dit de «Yarovaya» comprend un volet réprimant l’«activité missionnaire». Or la définition de l’activité missionnaire dans le texte restait difficile à interpréter, laissant la porte ouverte aux abus de juridictions inférieures, et allant à l’encontre du droit constitutionnel des citoyens à la liberté de conscience.

La Cour suprême, refusant d’examiner le cas de S. N. Stepanov, poursuivi pour avoir posté sur le réseau social russe Vkontakte une invitation à la célébration de Pâques de l’organisation «Source de Vie» en 2017, a tranché concernant les invitations à l’Eglise. Suivant la Cour, pour être qualifiée de «missionnaire» et tomber sous le coup des restrictions prévues par la loi, une action doit correspondre à tous les critères cités par la loi, et non pas uniquement l’un d’entre eux.

Le Centre pour la justice et le droit slave, une ONG défendant juridiquement les droits des croyants, note toutefois que ce jugement laisse dans le flou la question du droit à partager ses convictions religieuses avec d’autres.

La rédaction d'evangeliques.info - 23 avril 2018 13:12

Partager/Commenter

Publicité