© DR

Réforme: Le pape tire un bilan positif du Jubilé célébré en 2017

«C'est avec une grande joie que nous avons constaté qu'après cinq cents ans d'histoire commune en partie très douloureuse, suite à la séparation des chrétiens protestants et catholiques, nous sommes aujourd'hui entrés dans une période de communauté retrouvée»: ces mots, le pape François les a envoyés au cardinal Reinhard Marx, président de la Conférence des évêques allemands et à Heinrich Bedford-Strohm, président du Conseil de l'Eglises protestante d'Allemagne.

Dans sa missive, également publiée dans le journal du Vatican fin février, le pape tire un bilan positif de l'année 2017, dont le Jubilé de la Réforme a été le point de mire.

François estime que cette commémoration a montré qu'autant côté catholique que protestant, les anciens préjugés ont pu être dépassés. Et d'ajouter que l'avenir ne saurait se faire sans l'oecuménisme, tout en appelant à veiller «de ne plus laisser nous échapper la compréhension mutuelle atteinte à ce jour».

Dans cette optique, le pape François se rendra le 21 juin prochain au Conseil oecuménique des Eglises à Genève. Ce Conseil, qui célèbre ses 70 ans cette année, regroupe près de 350 Eglises représentant 500 millions de chrétiens protestants, anglicans et orthodoxes à travers le monde. Si elle collabore à certains projets, l'Eglise catholique romaine n'en fait pas partie.

La Rédaction d'Evangéliques.info avec Protest info - 02 mars 2018 10:34

Partager/Commenter