© iStock

Persécution: Le missionnaire américain détenu en Turquie demande la prière

Le missionnaire américain Andrew Brunson, détenu en Turquie depuis octobre 2016, demande la prière. Dans un message qu'il a envoyé à sa femme par l'intermédiaire d'un agent de l'ambassade des États-Unis le 8 février dernier, le pasteur fait part de son abattement.

"Je suis très découragé. S 'il te plaît, aie une prière pour moi!" a-t-il écrit à son épouse Norine, qui avait été interpellée avec lui avant d'être relâchée. "Je n'arrive pas à me faire à l'idée de vieillir sans toi", a-t-il ajouté.

Andrew Brunson a fêté son cinquantième anniversaire en prison. Il n'a pas non plus pu assister au mariage de sa fille.

Pasteur d'une petite Église à Izmir depuis une vingtaine d'années, Andrew Brunson est accusé de soutenir Fetullah Gulen, un prédicateur musulman que le président Erdogan rend responsable de la tentative de coup d'état à son encontre de juillet 2016. Le président turc a d'ailleurs proposé d'échanger le missionnaire contre son adversaire politique, en exil aux États-Unis. L'arrestation du pasteur aurait ainsi donné une monnaie d'échange à la Turquie.

La rédaction d'évangéliques.info/ American Center for Law and Justice - 19 février 2018 07:21

Partager/Commenter

Publicité