© istockphoto

Chine: une ordonnance renforce le contrôle des activités religieuses

C'est au motif de «protéger la liberté religieuse des citoyens» qu'une nouvelle ordonnance est entrée en vigueur en Chine le 1er février. Ce texte offre aux autorités des possibilités de contrôle accrues des activités religieuses.

Selon l'ONG Portes Ouvertes, active dans l'aide aux Eglises et aux chrétiens persécutés, l'ordonnance précise les exigences qui permettent la reconnaissance d'organisations religieuses ou qui permettent à ces dernières d'utiliser des bâtiments à des fins cultuelles. Elle soumet en outre tout service d'information religieuse sur internet à l'examen et à l'autorisation des autorités.

Cité par Portes Ouvertes, le pasteur Wang Yi, de Chengdu, dans la province du Sichuan, critique publiquement ce nouveau règlement: «Le gouvernement n'est pas habilité à imposer des règles aux groupes religieux, par exemple en ce qui concerne l'heure à laquelle ils doivent se réunir, la durée de leurs rencontres et encore moins le contenu des réunions.» La Constitution chinoise ne subordonne pas les activités et assemblées religieuses au consentement du gouvernement.

L'ONG juge toutefois qu'une contestation de cette nouvelle ordonnance n'est pas souhaitée. «Elle ne ferait que renforcer les pressions du gouvernement».

La Chine figure au 43e rang de l'Index de persécution des chrétiens 2018, publié par l'ONG.

La rédaction d'Evangeliques.info - 14 février 2018 08:47

Partager/Commenter