© DRPaul Dilley

Bible: L’examen au scanner d’un manuscrit du livre des Actes, une clé pour comprendre la formation du canon biblique?

Aux Etats-Unis, une nouvelle technique de scanner rend accessible le texte d’un manuscrit copte du livre des Actes des Apôtres. Ceci pourrait apporter un éclairage sur la formation du canon biblique.

Le manuscrit, datant de l’an 400-600 en Egypte, est conservé à la bibliothèque Morgan à New York sous le nom M.910. Toutefois, l’objet a été tellement endommagé par l’eau et le feu qu’il n’était pas possible de l’ouvrir.

Mais un chercheur en informatique, W. Brent Seales, a développé une technique permettant de reconstituer son contenu en mettant l’objet, fermé, dans un scanner. En 2016, celui-ci avait déjà appliqué cette technique au déchiffrage d’un rouleau calciné de la Mer Morte contenant le Lévitique.

Dans la foulée, un spécialiste de l’Eglise primitive, Paul Dilley, de l’université de l’Iowa, a demandé à l’informaticien de scanner le manuscrit copte. En effet, l’ouvrage semble comprendre un autre texte.

Paul Dilley espère que son déchiffrement apportera un éclairage sur la formation du canon biblique. C’est l’évêque d’Alexandrie en Egypte, Athanase, qui a fait la liste des vingt-sept livres du Nouveau Testament, dans une épître datant de 367.

D’après le New York Times, l’opération a été complétée en décembre dernier, et les premières pages sont en train d’être étudiées.

La rédaction d'evangeliques.info / livenet.ch - 30 janvier 2018 09:18

Partager/Commenter