© iStock

Noël: Les magasins doivent rester fermés le dimanche 24 décembre, demande le Réseau évangélique suisse

Le Réseau évangélique suisse (RES) demande que les magasins restent fermés le 24 décembre, qui tombe un dimanche cette année. Dans un communiqué du 4 décembre, l’organisation faîtière des évangéliques suisses explique sa position.

Le RES défend une approche apaisée de l’Avent, le temps qui précède Noël. En effet, de nombreux chrétiens le considèrent «comme un temps de calme et de recueillement. Or beaucoup la perçoivent au contraire comme une période d’effervescence et de stress.»

Pour le RES, il s’agit d’abord de profiter du calendrier, qui fait que la veille de Noël tombe un jour non travaillé, pour «permettre aux familles de fêter Noël ensemble». Car même si les commerçants réalisent une part importante de leur chiffre d’affaire à cette période là, l’ouverture des magasins le 24 décembre empêche leurs employés de préparer la fête en famille.

D’autre part, si «Noël est une fête traditionnelle significative pour l’ensemble de la population», cela est tout particulièrement vrai des chrétiens. Par conséquent, «ne pas ouvrir les commerces le dimanche 24 décembre est aussi une façon de respecter les employés chrétiens et leurs familles, ainsi que les traditions et valeurs chrétiennes de la Suisse.»

La Fédération des Eglises protestantes de Suisse (FEPS) et l’Eglise catholique, via la Conférence des Evêques Suisses (CES), ont eu la même démarche. Il s’agit pour les Eglises, qui militent pour la fermeture dominicale des commerces de mettre «une limite à l’emprise de l’économie» en créant «espace dédié à la détente, aux loisirs et à la rencontre.» Cette pause commerciale a aussi un bienfait spirituel : «Le RES est convaincu de l’importance de préserver un temps de calme et de réflexion sur un plan individuel, familial et communautaire, qui permettent à ceux qui le souhaitent de tourner leur attention vers le Dieu qui donne un sens à leur vie, leur travail et en qui ils trouvent aussi un vrai repos», conclue le texte.

La rédaction d'evangeliques.info - 05 décembre 2017 10:19

Partager/Commenter