PEV

Suisse: Le Parti évangélique suisse refuse la suppression des redevances télé et radio

Le Parti évangélique suisse (PEV) a voté «contre» l’initiative No-Billag lors d’une assemblée extraordinaire. Dans un communiqué, le PEV présente les raisons de son rejet de cette initiative visant à supprimer les redevances télévisions et radio.

«L’initiative No Billag représente ainsi une attaque radicale sur le service public qui fournit actuellement des prestations essentielles pour l’identité et la diversité de notre pays», a exposé Marianne Streiff, présidente du parti. Elle craint que cette suppression ne voie disparaître de nombreuses chaînes locales, ainsi que les 4 langues pratiqués sur le territoire sur les chaînes publiques.

Le parti craint également que cela n’entraîne une règle déséquilibrée, qui permettrait au plus riche de financer l’information, qui verrait apparaître une partialité regrettable pour les médias : «Le mandat de formation, la garantie de libre formation de l’opinion, le principe d’objectivité, le mandat de prestations et la prise en considération des spécificités du pays et des besoins des cantons disparaitraient. Les licences de diffusion seraient attribuées à ceux qui peuvent payer le plus, c’est-à-dire aux médias orientés uniquement économiquement», pout-on lire dans le communiqué du PEV.

Les délégués ont ainsi voté à 94 voix «contre» le No-Billag, 5 voix «pour» et 2 abstentions.

La rédaction d'evangeliques.info - 04 décembre 2017 10:15

Partager/Commenter

Publicité