Facebook

Ecosse: Pour "faire avancer la cause LGBT", un prêtre s’en remet à Dieu pour que le prince George soit homosexuel

Kelvin Holdsworth avance que si le prince George, 4 ans, était homosexuel, cela pourrait faire avancer la cause LGBT. C’est par une publication sur son blog que le prêtre épiscopalien de l’Eglise d’Ecosse a exposé le fait que si un membre de la famille royale était gay, alors le mariage entre deux personnes du même sexe serait accepté par l’Eglise d’Angleterre. Dans une publication titrée «Comment changer l’Eglise d’Angleterre», le prêtre expose une série de moyens pouvant faire accepter le mariage gay à l’Eglise d’Angleterre. Comme dernier recours, il exhorte les anglais à «Prier en secret (ou publiquement s’ils l’osent) pour que le Seigneur bénisse le Prince George de l’amour d’un beau gentleman quand il sera grand».

Le prêtre Kelvin Holdsworth, qui ne cache pas son homosexualité, n’a pas manqué de faire réagir ses opposants. Plusieurs médias ont alors cité la réaction de l’ancien aumônier de la reine Elizabeth II, Gavin Ashenden : «C’est une prière désobligeante et déstabilisante (…). Mieux vaut prier pour que le prince accomplisse son devoir en se mariant et en ayant des enfants.»

L’Eglise d’Angleterre, maison mère de l’anglicanisme, n’accepte pas le mariage gay. L’une de ses branches, l’Eglise épiscopale d’Ecosse à laquelle appartient Kelvin Holdsworth, a déjà célébré plusieurs unions homosexuelles depuis qu’elle a rayé la mention stipulant que le mariage était l’union d’un homme et d’une femme. Ceci lui a valu d’être sanctionner par la maison mère, comme la branche anglicane américaine il y a quelques années.

La rédaction d'evangeliques.info/20minutes - 04 décembre 2017 09:20

Partager/Commenter

Publicité