© DR

Allemagne: Un troisième genre bientôt reconnu

En Allemagne, le Parlement a jusqu'à fin 2018 pour voter la législation d'un statut ni masculin, ni féminin. C'est ce que la Cour constitutionnelle, plus haute juridiction du pays, a en effet demandé au législateur.

L'Allemagne deviendra ainsi le premier pays européen à reconnaître un troisième sexe sur les actes de naissance. Au niveau mondial, l'Australie et plusieurs pays asiatiques reconnaissent déjà un troisième genre. Dans ces derniers, ce genre neutre n'est pas réservé aux personnes intersexes mais est accessible aux personnes transgenres et transsexuelles.

Jusqu'à présent, la Cour fédérale allemande avait refusé de reconnaître l'existence juridique d'un troisième genre, estimant que ce ne serait pas légal. Les personnes nées avec un genre indéfini pouvaient laisser vide le champs «sexe» du document ou choisir au cours de leur vie le sexe masculin ou féminin.

Toutefois, l'affaire dune personne intersexe née en 1989 et enregistrée avec le sexe féminin est allée jusqu'à la Cour constitutionnelle. La plaignante a présenté aux juges des analyses chromosomiques mettant en évidence qu'elle n'était génétiquement ni un homme, ni une femme.

10 novembre 2017 10:41

Partager/Commenter