© Alliance Presse

Suisse: la population pourra se prononcer sur l'interdiction de la burqa

L'initiative «Oui à l'interdiction de se dissimuler le visage» déposée le 15 septembre dernier a été validée par le chancellerie fédérale, avec 105'000 signatures valables. Les Suisses pourront donc bien se prononcer sur le texte proposé par le comité d'Egerkingen.

Appelé par les médias «Initiative anti-burqa», le projet de loi a été porté par les mêmes promoteurs que celle anti-minarets. Il demande l'interdiction de dissimuler son visage dans l'espace public. Les lieux de culte seraient exemptés de l'interdiction, tout comme le cas de personnes dont le visage serait dissimulé pour des raisons médicales, de sécurité ou de coutume locale. L'Union Démocratique fédérale, parti qui se réclame d'inspiration évangélique, a participé activement à la récolte de signatures.

En cas d'acceptation par le peuple, la Suisse rejoindrait plusieurs pays où une loi similaire a déjà été adoptée: la Belgique, la France, les Pays-Bas, l'Autriche ou encore la Bulgarie.

La rédaction d'Evangeliques.info - 13 octobre 2017 14:40

Partager/Commenter