© iStock

Suisse: Un habitant sur dix dérangé par les gens de religion différente

En Suisse, un habitant sur dix avoue être dérangé par la présence de personnes de religion différente, selon un communiqué de l’Office Fédéral de la statistique (OFS) publié le 10 octobre. L’OFS a enquêté sur les attitudes envers les personnes différentes par leur nationalité, couleur de peau ou religion en 2016. Globalement, 36% disent que certaines différences les dérangent, mais la religion leur pose moins de problème qu’une langue différente (12%) ou un mode de vie non-sédentaire (21%).

C’est surtout l’islam qui est associé à des caractéristiques négatives, (17% des sondés pensent que certains problèmes doivent être causés par des musulmans), soit plus que les Juifs (12%) et que les personnes à la peau noire (4%). Cependant l’hostilité est davantage envers la religion elle-même (33% sont dérangés par l’islam), que les musulmans eux-mêmes.

La majorité ne remet toutefois pas en cause les droits des étrangers: 60% sont favorables au regroupement familial et 56% à l’octroi automatique de la nationalité dès la deuxième génération.

La rédaction d'evangeliques.info - 10 octobre 2017 12:48

Partager/Commenter

Publicité