© iStock

France: Croix, yaourts et «christianomépris» - Valérie Boyer écrit à Carrefour

En France, la polémique sur la disparition de croix de certains emballages alimentaires se poursuit. Le 11 septembre, la députée Valérie Boyer a écrit au PDG du groupe Carrefour. L’élue des Républicains reproche au géant de l’agroalimentaire la disparition de croix de photos d’Eglises grecques figurant sur ses emballages de yaourts. Elle rappelle que dans le même temps, le groupe signale tous ses produits hallal avec un autre signe religieux, le croissant musulman.

«Votre démarche renforce le christianomépris» écrit Valérie Boyer. Celle-ci «donne raison à ceux qui cherchent à supprimer les croix à l’entrée de nos cimetières…la galette des rois de nos écoles.» Pour la députée des Bouches-du-Rhône, qui se déclare très attachée à la laïcité, celle-ci «n’est pas renier les racines chrétiennes de la France.»

D’après Le Point, «les croix en question n'ont pas véritablement «disparu» des produits cités par Valérie Boyer». Le magazine explique que des yaourts Nestlé avaient perdu leur croix en 1990.

La rédaction d'evangeliques.info/ Le Point - 14 septembre 2017 10:26

Partager/Commenter