© DR

Thaïlande: Plus de 10'000 chrétiens pakistanais réfugiés dans le pays sont menacés d'expulsion

La situation est grave pour 11'5000 chrétiens pakistanais réfugiés en Thaïlande. Selon un communiqué de l'ONG Portes Ouvertes du 17 mars, le gouvernement de Bangkok envisage d'annuler toutes les demandes d'asile.

Entrés en Thaïlande avec un visa de touriste valable 60 jours, les réfugiés pakistanais sont poussés dans l'illégalité si leur requête n'est pas traitée dans ce laps de temps de deux mois. Pour les hommes, une demande d'asile refusée signifie un retour immédiat au Pakistan, c'est-à-dire une séparation d'avec leur famille. Ce qui amène certains observateurs à soupçonner le gouvernement thaïlandais de cibler les hommes afin que toute la famille quitte le pays.

Les demandeurs d'asile relèvent d'ailleurs que leurs enfants sont délaissés dans les écoles thaïlandaises. En outre, ils se sentent négligés par les autorités et même par le Haut commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés.

Pour beaucoup de ces réfugiés, rentrer au Pakistan est impensable car ils y sont persécutés. «S'ils sont accusés de blasphème contre le Coran ou le prophète, leur vie même est en danger» note Portes Ouvertes. En ajoutant que dans ce pays à majorité musulmane, plus de trois millions de chrétiens sont opprimés pour leur foi.

La rédaction d'Evangéliques.info - 17 mars 2017 09:58

Partager/Commenter