© Alliance Presse

Indonésie: Le gouverneur de Jakarta mis à mal par les militants musulmans

Le gouverneur de Jakarta, chrétien, est fortement déstabilisé par les manifestations de musulmans radicaux. Nommé sans être élu en 2014, Basuki Tjahaja Purnama, surnommé Ahok, est en campagne depuis plusieurs mois pour garder son poste.

Cette campagne électorale fut pour lui tumultueuse. En effet, il a suscité la colère des groupes islamistes radicaux en septembre 2016, en affirmant que certains musulmans comprenaient mal une sourate du Coran. Il avait alors expliqué que selon lui, la sourate 5 (verset 51) ne faisait pas référence au pouvoir politique, et ne pouvait donc pas être utilisée comme argument pour rallier l’électorat musulman aux seuls candidats de leur confession. Déclaration qui lui vaut d’être poursuivi pour blasphème depuis décembre dernier. Outre le procès, ce sont plusieurs manifestations visant à tourner l’opinion publique contre le gouverneur chrétien qui ont déstabilisé sa campagne. Ce alors même qu’il partait favoris, apprécié pour son franc-parler et l’amélioration des services publics depuis sa nomination par l’actuel président.

Le 15 février, le premier tour des élections annonçait le gouverneur sortant en tête avec environ 44% des voix selon un institut de sondage, devant deux candidats musulmans. Mais ces résultats ne seront confirmés qu’en mars après décompte officiel. Suivra alors le second tour, au cours duquel Ahok devrait affronter Anies Baswedan, ancien ministre de l’Education. Mais selon les décomptes actuels, si les voix du candidat éliminé se rallient au candidat musulman toujours en lice, Ahok n’aura que peu de chances d’être élu.

A noter qu’à Jakarta, capitale du pays, l’élection du gouverneur indique généralement la tendance pour l’élection présidentielle à venir. D’après certains médias, l’issue des élections sera représentative des tensions politiques et religieuses du pays, où seulement 10% de la population n'est pas musulmane.

La Rédaction d'Evangéliques.info/RFI.fr - 16 février 2017 07:49

Partager/Commenter