DR

Pakistan: Nouvelles lois pour durcir les sanctions face aux violences envers les chrétiens

Le 6 février, l’Assemblée nationale du Pakistan a démarré un processus de durcissement des sanctions vis-à-vis des actes de violences faites aux chrétiens. Selon ce projet de loi, les violences et incitations à la haine envers les minorités religieuses seraient passibles de 4 500 euros d’amende et d’un à trois ans de prison. Il prévoit également dix ans de prison en cas de conversion forcée sur mineur, soit le double de l’actuelle loi. Baptisé «Criminal laws amendment acts 2016», le projet doit entre-autre être validé par le Président du Pakistan pour être appliqué.

Si les défenseurs des droits de l’Homme saluent la démarchent, sa mise en œuvre semble laisser à désirer. «Il existe déjà tout un arsenal juridique pour lutter contre les violences, notamment les violences mises en œuvre par des foules dans la rue, mais le problème est que ces lois sont rarement mises en œuvre, et lorsqu’elles le sont, les témoins sont intimidés et ne se présentent pas devant les juges», explique au Christian Post Wilson Chowdhry, président de la British pakistani christian association (BPCA).

Wilson Chowdhry rappelle alors l’acquittement prononcé en janvier dernier des casseurs ayant dévasté un quartier chrétien de Lahore en 2013. Mais selon Samuel Pyara, président de l’association chrétienne pakistanaise Bright future society, l’intérêt pour ces problèmes et l’action du gouvernement sont encourageants.

La Rédaction d'Evangéliques.info/mepasie.org - 15 février 2017 11:00

Partager/Commenter

Publicité