© IStock

Grande-Bretagne : l’Alliance évangélique rappelle ses divergences avec le catholicisme

Dans le cadre du 500e anniversaire de la Réforme, l’Alliance évangélique du Royaume-Uni a publié le 31 janvier un texte réaffirmant ses divergences avec le catholiscime. «En tant qu’évangéliques, nous devons beaucoup de notre identité doctrinale, spirituelle et culturelle à la Réforme», déclare-t-elle dans cette prise de position. Elle exprime en outre son désaccord avec la centralité de l’autorité de l’Eglise telle qu’elle est vécue chez les catholiques, l’infaillibilité du pape, l’importance des sacrements tels que ceux de la confirmation ou de la réconciliation, ou encore la dévotion à Marie, dépourvues de «fondements bibliques». La déclaration insiste en effet particulièrement sur la priorité des «Ecritures» par rapport aux «structures».

Ce texte de huit pages met aussi l’accent sur des points de convergence (notamment en ce qui concerne le mariage homosexuel, l’avortement ou l’euthanasie), tout en soulignant les différences persistantes «enracinées dans la Réforme».

Cette déclaration tranche violemment avec celle qu’ont publié le 17 janvier les responsables anglicans. Ceux-ci avaient notamment soutenu que «commémorer la Réforme devrait nous mener au repentir pour notre part de responsabilité dans la perpétuation des divisions. Un tel repentir doit être relié à l’action visant à rejoindre les autres Eglises et à renforcer les liens avec elles.» Le texte de l’Alliance évangélique britannique apparaît dès lors comme une prise de position face à cette déclaration.

La rédaction d'Evangeliques.info - 06 février 2017 14:02

Partager/Commenter

Publicité