DR

Soudan: Un humanitaire chrétien et deux pasteurs condamnés à la prison

Le 29 janvier, un juge soudanais a condamné l’humanitaire tchèque Petr Jasek à la perpétuité et à une amende de 16 000 dollars américains. Les charges évoquées par la justice soudanaise sont nombreuses : espionnage, travail pour une Organisation non gouvernementale (ONG) sans autorisation soudanaise, diffamation contre l’Etat, incitation à la violence, entrée illégale au Soudan et photographie de zones militaires.

Deux pasteurs africains, arrêtés comme Petr Jasek en décembre 2015, ont été condamnés pour complicité d’espionnage, incitation à la haine et diffamation. Leur peine se porte à 12 ans de prison.

A Prague, le Ministre des affaires étrangères a réagi en affirmant que Petr Jasek n’avait pour but que d’aider les chrétiens soudanais. Un délégué ministériel sera envoyé pour négocier une possible libération avec le gouvernement soudanais. Le ministre lui-même s’est dit prêt à se déplacer si besoin.

D’après le site Morningstarnews.org, l’avocat des trois chrétiens a annoncé faire appel du jugement. Les arrestations avaient eu lieu après que les condamnés aient aidé un ami gravement blessé lors d’une manifestation étudiante.

Le même site d’information note que les persécutions envers les chrétiens ne vont que crescendo depuis la cession du Soudan du Sud en 2011.

La Rédaction d'Evangéliques.info - 02 février 2017 08:28

Partager/Commenter