© DR

Etats-Unis : Le gouvernement de Donald Trump sera largement chrétien

Le futur gouvernement de Donald Trump se dessine peu à peu, et se révèle même fortement chrétien. C’est ce qu’a mis en évidence un article d’Aletia, le 21 décembre.

Le site catholique présente en effet la longue liste des personnalités de confession chrétienne qui composeront la garde rapprochée du 45e président des Etats-Unis.

A commencer par le vice-président Mike Pence, né dans une famille irlandaise catholique et converti au protestantisme évangélique au lycée. Et le site de rapporter encore que «la gauche américaine le déteste depuis que, gouverneur de son État natal, il a fait adopter des restrictions à l’accès à l’avortement et une clause de consciences pour les officiers municipaux ne souhaitant pas célébrer de mariages gays. Les chrétiens qui n’y sont pas favorables ne pourront plus être menacés de prison ni accusés de nier les droits de l’homme.» En octobre dernier, le numéro deux du prochain Exécutif s’était encore présenté comme «chrétien, conservateur et républicain. Dans cet ordre précis. »

Steve Bannon, conseiller spécial du président, est quant à lui un catholique pratiquant.

Reice Priebus, futur directeur de cabinet du Président et premier fonctionnaire de la Maison Blanche, est un grec orthodoxe pratiquant, qui anime pour sa part un cercle d’étude biblique et un groupe de prière pour les jeunes couples mariés.

Jeff Sessions, procureur général, sera le ministre de la Justice de Donald Trump. L’homme de loi, d’origine anglaise, est protestant méthodiste et très actif dans sa paroisse où il donne des cours d’éducation religieuse chaque dimanche.

Mike Pompeo, le directeur de la CIA du prochain président, est un protestant presbytérien, qui enseigne à l’école du dimanche de sa paroisse du Kansas et est membre du conseil diaconal de son église. Un profil radicalement différent de celui de son prédécesseur, John Brennan, qui selon plusieurs universitaires et observateurs politiques américains e serait converti à l’islam pendant son service en Arabie Saoudite dans les années 90.

Tom Price sera le prochain ministre de la Santé. Ce protestant évangélique est un fervent partisan au Congrès d’une politique chrétienne en matière d’avortement et de mariage homosexuel.

Ben Carson, future ministre du Logement, est également un protestant évangélique fervent.

Le général Michael Flynn, conseiller en sécurité nationale est quant lui un catholique pratiquant.

Betsy DeVos, protestante calviniste, sera, elle, ministre de l’éducation.

Nikki Haley sera l’ambassadrice du président auprès de l’Organisation des Nations unies. Cette gouverneure d’origine indienne de la Caroline du Sud, s’est convertie au christianisme et l’affirme haut et fort. «Ma foi au Christ a un impact profond sur ma vie quotidienne et je me tourne vers Lui pour obtenir les conseils nécessaires à chaque décision que je dois prendre», peut-on lire sur son site internet.

Donald Trump a remporté, le 19 décembre, une large majorité des suffrages du collège des grands électeurs américains (306 voix contre 232 en faveur d’Hillary Clinton). Il transforme ainsi, sans surprise, l’essai du 9 novembre dernier et sera officiellement investi Président des Etats-Unis le 20 janvier prochain à Washington.

La rédaction d'Evangéliques.info - 22 décembre 2016 10:52

Partager/Commenter

Publicité