World Vision

Moyen-Orient: World Vision suspend ses opérations à Gaza et conteste les accusations israéliennes

World Vision a suspendu ses opérations à Gaza. Le 8 août, le président de World Vision international a annoncé dans un communiqué l’arrêt des activités de l’ONG. Un audit complet des opérations a débuté.

Ces mesures font suite à la mise en examen du directeur de World Vision-Gaza le 5 août. Mohammad El Halabi avait été arrêté en juin par les services de sécurité israéliens. Ces services l’accusent d’être un agent infiltré du Hamas. D’après le ministère des Affaires étrangères d’Israël, El Halabi aurait détourné 7 millions de dollars annuellement au profit du Hamas. Ces fonds auraient servi à creuser des tunnels et à financer des combattants.

En détention depuis cinquante jours, El Halabi aurait avoué.

World Vision conteste les chiffres israéliens. Le budget total de ses opérations dans la zone est de 22 millions de dollars pour les dix dernières années, soit deux fois moins que les sommes évoquées par Israël. El Halabi est devenu directeur il y a deux ans. Auparavant, il ne pouvait pas autoriser de dépenses supérieures à 15 000 dollars.

World Vision n’a pas eu accès aux preuves contre son employé. L’ONG demande une procédure légale «équitable et transparente». «Si l’une de ces allégations se révèle exacte, nous prendrons des mesures rapides et décisives», promet son président.

L’Allemagne a, depuis, gelé ses dons à World Vision pour ses projets à Gaza.

D’inspiration chrétienne, World Vision est l’une des plus grosses ONG de développement au monde. Elle est présente depuis 1975 en Terre Sainte, où ses actions touchent un demi-million de personnes.

La Rédaction d'evangeliques.info - 09 août 2016 16:00

Partager/Commenter