© DR

Iran: Malgré son état de santé inquiétant, une chrétienne devra retourner en prison

Le «congé maladie» de Maryam Naghash Zargaran ne sera pas prolongé. Le 21 juin, le procureur du régime clérical de Téhéran a refusé de prolonger l’hospitalisation de cette chrétienne, dont l’état de santé est pourtant critique.

Emprisonnée depuis 2013 en raison de sa foi chrétienne, Maryam a commencé le 26 mai une grève de la faim pour dénoncer la façon dont elle est traitée en prison et l’absence de traitement médical. En effet, à cause d’une anomalie cardiaque, elle a besoin de soins constants. Par ailleurs, elle souffre d’étourdissements, de maux d’oreille, de douleurs au dos, d’anémie sévère et de diabète.

Selon sa page Facebook, les fonctionnaires de la prison n’ont pas écouté ses demandes pendant les onze premiers jours de sa grève de la faim. Finalement, sous la pression nationale et internationale, la jeune chrétienne a eu l’autorisation d’être hospitalisée pour être soignée.

De religion musulmane, Maryam Naghash, 38 ans, a trouvé la foi en Jésus-Christ grâce au pasteur Saeed Abedini. Ce dernier a été libéré des geôles iraniennes en janvier 2016, à la faveur d’un échange de prisonniers entre l’Iran et les Etats-Unis.

Ensemble, le pasteur Abedini et Maryam ont fondé de nombreuses Eglises de maisons en Iran. C’est à cause de ces implantations et de son engagement dans un orphelinat chrétien de Maryam a été arrêtée.

Le Tribunal révolutionnaire de Téhéran l’a condamnée à quatre ans d’emprisonnement pour «propagande contre le régime islamique et attaque contre la sécurité de nationale»

La rédaction d'Evangeliques.info - 24 juin 2016 10:13

Partager/Commenter

Publicité