© DR

Suisse: Le parlement refuse de renvoyer le débat sur l'aide au développement

Le 2 juin, le Conseil national a refusé de renvoyer le débat sur les moyens investis par la Suisse pour l'aide au développement. La demande de l'UDC et du PDC a été balayée par 103 voix contre 85.

L'UDC, qui a fait de la lutte contre l'immigration son cheval de bataille, veut réduire drastiquement une aide jugée inutile. Sa proposition d'inclure dans le budget de la Coopération et du développement (DDC) les coûts de l'asile a elle été balayée plus nettement, par 129 voix contre 65. De son côté, le PDC juge que la stratégie de l'aide au développement n'est pas suffisamment aboutie.

Plus tôt dans la semaine, le ministre Didier Burkhalter avait rappelé dans un TJ de la RTS que l'aide au développement était à la fois une mesure pour lutter contre l'immigration actuelle et une action préventive de nouveaux conflits, et donc de nouvelles vagues d'immigration potentielles.

Le Conseil fédéral propose un crédit-cadre de 11,11 milliards de francs, ce qui représente 0,48% du Revenu national brut (RNB).

Le Réseau Evangélique Suisse avait rappelé l'objectif de 0,7% fixé par les Nations Unies et largement accepté par les Etats-membres.

La rédaction d'Evangeliques.info avec les agences - 02 juin 2016 10:57

Partager/Commenter