Allemagne: Des ONG dénoncent le harcèlement des réfugiés chrétiens

Lundi 9 mai, le responsable de Portes Ouvertes Allemagne a dénoncé le harcèlement subit par les chrétiens dans les camps de réfugiés allemands. Une enquête commune de plusieurs ONG révèle que 88% des réfugiés interrogés disent avoir subi des harcèlements de la part de musulmans en raison de leur religion. Les victimes des harcèlements sont toutes issues de minorités religieuses.

Les violences, verbales ou physiques, sont proférées par des compatriotes fuyant eux aussi Daesh, mais aussi par les gardiens des camps. Des familles chrétiennes auraient déjà quitté l’Allemagne pour fuir les harcèlements.

D’après la Société internationale pour les droits de l’homme (IGFM), des femmes ayant échappé à l’esclavage sexuel de Daesh auraient croisé dans les camps leurs anciens tortionnaires. Un réfugié affirme avoir vu en Allemagne les extrémistes qu’il a fui en quittant son pays.

Selon Paulus Kurt, du Conseil central des chrétiens d’Orient en Allemagne, les harceleurs ne s’intègreront pas aux démocraties européennes et doivent être renvoyés dans leurs pays d’origine.

La Rédaction/cath.ch - 13 mai 2016 10:44

Partager/Commenter