© Alliance Presse

Convention du CNEF: les évangéliques fervents défenseurs de la laïcité et de la liberté d'évangéliser

La seconde Convention nationale des évangéliques de France (CNEF) des 22 et 23 janvier a été l'occasion de réaffirmer l'attachement sans faille des évangéliques à la fois à la laïcité et à l'annonce de l'Evangile.

Durant deux jours, plus de 700 responsables évangéliques se sont penchés sur la thématique de la laïcité à Pontoise, là même où quelques jours plus tôt un dernier hommage était rendu à Charb de Charlie Hebdo.

Jacques Buchhold, doyen de la Faculté libre de théologie évangélique de Vaux-sur-Seine, a rappelé avec force le rôle historique précurseur joué par les évangéliques dans la promotion d'une claire séparation de l'Etat et de l'Eglise.

D'autres conférenciers parmi lesquels l'historien Sébastien Fath ou encore la juriste du CNEF Nancy Lefèvre ont plaidé pour une laïcité égalitaire, pour croyants et non-croyants. «La liberté d'expression n'est pas une grâce mais un droit», a martelé la seconde, invitant les évangéliques à défendre leur liberté d'expression.

Enfin, le pasteur Etienne Lhermenault, président du CNEF, a conclut ces deux jours, en réaffirmant avec détermination l'attachement des évangéliques à la laïcité. Avant d'ajouter que si la liberté d'expression devait être réduite, «les évangéliques obéiraient plutôt à Dieu qu'aux hommes. En combattant non pas avec une épée qui tue, mais avec l'épée de l'esprit, avec l'amour du prochain».

A l'occasion de la Convention du CNEF, l'organisation faîtière des évangéliques a publié un ouvrage collectif et ouvert un site internet sur la liberté d'expression.

28 janvier 2015 18:01

Partager/Commenter