© Alliance Presse

45 églises incendiées au Niger

La police nationale du Niger a annoncé qu’au moins 45 églises, un orphelinat et une école chrétienne ont été pillés et incendiés à Niamey le 17 janvier, durant la manifestation contre Charlie Hebdo. A Zinder, deuxième ville du pays, le centre culturel franco-nigérien et un nombre indéterminé d’Eglises ont également été détruits. En tout, les manifestants ont fait 10 morts et plus de 170 blessés. En outre, des bars et commerces d’alcool ont également été attaqués.

De nombreuses personalités politiques et religieuses nigériennes, y compris des imams, se sont déclarées choquées par des actes d’une ampleur jamais vue jusque-là. Selon l’archevêque de Niamey Michel Cartatéguy, «plusieurs chrétiens, notamment des religieuses, sont abrités par des voisins musulmans.» Pour lui, «cela pourrait continuer, on est en train de repérer les chrétiens qui sont dans la ville…»

Souleymane Galadima, Nigérien et chargé de communication à Caritas Niger, témoigne dans les colonnes de Afrique Soir RFI: «En tant que chrétien, je me sens visé. Mon église a été pillée et détruite. Ce n’est pas la France qui a été visée, c’est mon église nigérienne.»

20 janvier 2015 09:40

Partager/Commenter