© Alliance Presse

Les évangéliques rendent hommage à Benoît XVI

La décision du pape Benoît XVI de démissionner fin février est «un choix courageux», écrit l'Alliance évangélique mondiale (WEA) dans un communiqué. Le secrétaire général de la WEA a rendu hommage au pape, un homme qu'il a trouvé «chaleureux et authentique» lorsqu'il l'a rencontré: «J'ai apprécié ses idées courageuses, même lorsqu'elles dissonaient avec certaines attitudes contemporaines. J'ai été notamment interpellé par sa fermeté à nous mettre en garde contre les dangers du relativisme moral et de la tyrannie d'idéologies égocentriques».

Dans son communiqué, la WEA remercie aussi le pape pour son attitude de dialogue avec les autres chrétiens et avec les peuples d'autres religions. Pour Benoît XVI, «de telles relations ne visaient pas au compromis, mais ressemblaient plutôt à une recherche authentique de la vérité». C'est d'ailleurs sous la papauté du pape sortant que le Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux (PCID), le Conseil œcuménique des Eglises (COE) et l'Alliance évangélique mondiale avaient produit ensemble un document sur l'éthique de la mission, rendu public le 28 juin 2011. Par ailleurs, les résultats d'un important dialogue théologique entre la WEA et le PCID seront présentés en 2014.

A travers le monde, plusieurs évangéliques de renom ont rendu hommage à Benoît XVI, rapporte Baptist Press. Même si d'évidentes différences, théologiques notamment, ont été relevées entre la foi évangélique et la foi catholique, le pape a été apprécié pour son engagement envers la dignité humaine et sa conception sage et juste de l'homme, pour «sa défense intelligente de la vérité contre le relativisme», pour son désir de vivre selon les valeurs bibliques et pour ses idées claires au sujet notamment des débuts de la vie.

12 février 2013

Partager/Commenter