Paul Ranc liquide son matériel sur les sectes

Après plus de quarante années de conseil sur les sectes, Paul Ranc transmet toute sa documentation et part à la retraite. A 66 ans, le pasteur franco-suisse a décidé de retourner en Suisse, après dix ans passé dans le Jura français.

C'est Vigi Sectes, qui héritera de tout le matériel récolté au fil des ans, une association que Paul Ranc et son épouse ont contribué à créer.

04 août 2011

Partager/Commenter