© Alliance Presse

Suisse: Unité et intergénérationnalité au rendez-vous du Kingdom Festival

Le 7 juillet, à l'Espace Gruyère de Bulle, 1300 personnes ont participé à la célébration inter-Eglises vécue dans le cadre du Kingdom Festival. Pour l'occasion, les Eglises évangéliques et réformées de la région avaient annulé leur culte et avaient été rejointes par des chrétiens catholiques.

Venus de la romandie ou logeant dans les campings des environs, les participants étaient accueillis par un petit cadeau offert par ces chrétiens locaux.

Organisé du 6 au 10 juillet, le Kingdom Festival fait la part belle aux familles et aux liens entre les générations. Un encadrement pour les 0-12 ans est assuré par des équipes de bénévoles, mais des animations ludiques sont aussi proposées dans le village des stands.

Par ailleurs, la journée du lundi a réuni parents et enfants pour une réunion plénière dont la louange était assurée par le groupe Kids Praise. «Des familles enracinées sur les socles inébranlables que sont Dieu et sa Parole vont naturellement attirer des personnes en recherche de paix et d'équilibre», a souligné Joële Zeller, l'oratrice du dimanche et lundi matin.

Les autres intervenants de ce Festival chrétien étaient Matthias Kuhn, spécialiste de l'implantation d'Eglises (Thoune), Johannes Hartl, directeur d'une Maison de Prière en Allemagne, l'évangéliste français Raphaël Anzenberger et Bruno Picard, pasteur et fondateur de l'Eglise Extravagance sur l'île de la Réunion.

La journée de mardi était consacrée au témoignage dans la ville de Bulle, avant le concert du groupe de pop chrétienne Glorious.

Initiative du Réseau évangélique suisse et sous le patronnage du groupe Transvision, le Kingdom Festival a pour objectif de connecter les différentes générations autour de Jésus-Christ et d'approfondir la foi de chacun/e.

La rédaction d'Evangeliques.info - 09 juillet 2019 14:10

Partager/Commenter