© HL

Suisse: Plus de 2000 personnes ont dit adieu aux six jeunes chrétiens victimes d'un accident de la route en Suède

Le 30 janvier, 2400 personnes ont rendu un dernier hommage aux six jeunes chrétiens décédés dans un accident de la route en Suède, deux semaines plus tôt. La station d'Adelboden, où vivaient cinq d'entre eux, ne disposant pas d'une salle suffisamment grande, c'est dans la halle des sports de Frutigen (village voisin) que la cérémonie religieuse s'est déroulée. Quatre cents personnes l'ont suivie depuis la salle de culte de l'Eglise de Pentecôte.

Conseiller d'Etat bernois, Pierre-Alain Schnegg a honoré la mémoire des jeunes disparus, qui comme lui étaient membres d'une Eglise pour Christ. «Quand des jeunes sont ainsi enlevés de nos vies, nous réalisons notre finitude et fragilité. Il se pose la question de ce que nous faisons de nos vies. Maintenant, seul l'essentiel a de la valeur. Mettons notre confiance en Dieu. Il a donné son Fils pour nous ouvrir la porte de la vie éternelle» a déclaré le politicien.

Dans sa prédication, le pasteur de l'Eglise pour Christ Jürg Hostettler a relevé que s'ils aimaient le fun et l'aventure, «ce qui liait les disparus par dessus tout était leur foi en Jésus-Christ».

Pour sa part, la président du Conseil municipal d'Adelboden a rendu hommage à la solidarité de la population dès l'annonce du drame. Dans les différentes réunions de prière de la région, les familles en deuil ont été évoquées. Et des membres de chaque Eglise de la vallée ont participé à l'installation du lieu de cérémonie et du moment convivial qui a suivi.

Les jeunes Suisses de 19 à 27 ans avaient entrepris ce voyage pour admirer les aurores boréales. Un seul a réchappé à l'accident qui s'est produit dans la nuit du 12 janvier, sur une route à 1200 kilomètres de Stockholm, au-delà du cercle polaire. Le minibus qui les transportait est entré en collision frontale avec un camion sur une route réputée dangereuse.

La rédaction d'Evangeliques.info - 04 février 2019 15:16

Partager/Commenter

Publicité

Repérages

Revue de presse

La reconnaissance qui braque les évangéliques

24 Heures
Toutes les revues de presse
Tweet

Un service d’aumônerie au sein des forces de l’ordre?

Tous les tweets
Facebook

"Si Jésus était là, il communiquerait de la même manière."

Tous les posts Facebook