Ramiel Bet-Tamraz avec ses parents © Article 18

Iran: Le chrétien Ramiel Bet-Tamraz libéré de prison

En Iran, Ramiel Bet-Tamraz a été libéré précocement le 27 février, annonce l’ONG Portes Ouvertes. Ce chrétien assyrien, fils de pasteur, purgeait une peine de prison de quatre mois pour participation à des réunions d’Eglise de maison.

D’autres prisonniers auraient été libérés en même temps que lui. Selon le communiqué de Portes Ouvertes, l’Iran craindrait que l’épidémie du coronavirus se répande dans ses prisons surpeuplées et chercherait à combattre la propagation.

C’est en août 2016 que Ramiel Bet-Tamraz avait été arrêté avec quatre autres chrétiens, au cours d’un pique-nique dans les montagnes au nord-est de Téhéran. Après plusieurs mois de détention à la prison d’Evin, Ramiel a été condamné en juillet 2018 pour «propagande contre le système», en raison de son appartenance à une Eglise de maison.

Son père Victor Bet-Tamraz était le pasteur de l’Église pentecôtiste assyrienne de Téhéran, la dernière Eglise assyro-iranienne à tenir des cultes en farsi avant sa fermeture forcée en 2009. Il a été condamné à dix ans de prison et son épouse à cinq ans. Depuis près de trois ans, ce couple est en liberté sous caution, attendant l’issue de l’appel de sa condamnation.

La rédaction d'Evangeliques.Info - 06 mars 2020 11:39

Partager/Commenter