Palais du Luxembourg, siège du Sénat français © iStock

France : Le Sénat vote un allongement de deux semaines du délai légal pour avorter

Le Sénat a voté le 7 juin un amendement allongeant de deux semaines le délai légal pour avorter. Cet amendement porté par la socialiste Laurence Rossignol, ex-ministre des Familles, de l'Enfance et des Droits des femmes a été adopté dans un hémicycle quasiment vide. Le dernier article du projet de loi santé venait d’être voté, après une semaine d’examen en première lecture. Seuls une vingtaine de sénateurs étaient encore présents pour voter les quelques amendements encore à examiner, rapporte 20 minutes.

Laurence Rossignol a également défendu un amendement visant à supprimer la clause de conscience permettant aux médecins de refuser de pratiquer un avortement. Celui-ci a été rejeté à 247 voix contre 92, lors d’un scrutin public.

«Ce n'est pas en toute fin de texte, au détour d'un article additionnel et avec une majorité de circonstance, que l'on réforme le délai d'accès à l'IVG», a déploré Alain Milon (LR), président de la commission des Affaires sociales. Le Sénat se prononcera par un vote solennel sur l'ensemble du texte ce mardi 11 juin. Le texte de loi devra ensuite être voté par l'Assemblée nationale.

La rédaction d'Evangeliques.info - 11 juin 2019 06:46

Partager/Commenter

Publicité