© istockphoto

Corée du Nord: Portes Ouvertes USA déçu que la persécution des chrétiens au Corée du Nord ne soit pas abordée lors du sommet entre Jong Un et Trump

Le sommet des présidents Donald Trump et Kim Jong Un du 12 juin à Singapour a suscité des vives réactions de la part des acteurs des Droits de l'homme.

Le jour précédent le sommet, plusieurs organisations telle Portes Ouvertes USA ont dit leur déception, lorsque l'entourage de Donald Trump a indiqué que la persécution horrible dont les chrétiens nord-coréens sont victimes en Corée du Nord ne serait pas abordé entre les deux dirigeants.

300 groupes ont plus largement exhorté le président Jong d'adopter un plan de six étapes pour améliorer le respect des Droits de l'homme. En effet, 120'000 personnes croupissent dans les camps de travail en Corée du Nord.

La rédaction d'Evangeliques.info - 13 juin 2018 11:26

Partager/Commenter

Publicité