Photo d'illustration Carnaval de Rio © Pixabay

Carnaval de Rio: Une pétition contre un défilé présentant un Jésus féminin au visage noir

Au Brésil, cent mille personnes ont signé la pétition en ligne «Dites non au défilé de Mangueira», lancée par un groupe catholique conservateur, rapporte le Journal de Montréal en date du 21 février. Mais beaucoup d'évangéliques considèrent aussi que le Carnaval de Rio, dont les défilés débutent le 23 février, présentent des références opposées à leurs valeurs, voire blasphématoires.

Championne en titre du carnaval, l'école de samba Mangueira dépeindra sur ses chars le retour sur terre d'un Jésus prêchant un discours de tolérance dans une favela. «Un Jésus incarné par une femme au visage noir et de sang indigène, comme le décrit la chanson qui sera entonnée en boucle lors du défilé», indique le Journal de Montréal.

Titré ironiquement «La vérité vous rendra libre », le chant de Mangueira contient des références politiques, notamment la hantise d'un «Messias (Messie) à l'arme au poing», Messias étant justement un des prénoms du président brésilien.

«Jésus protège les plus vulnérables, les populations abandonnées par les pouvoirs publics, les Noirs qui vivent dans des ghettos. Il représente tout ce que ce facho de Bolsonaro ne fait pas», constate l'un des participant au défilé de Mangueira.

En décembre déjà, d'autres pétitions avaient appelé au boycott de Netflix, qui avait mis en ligne une fiction montrant un Jésus homosexuel. «Dans un Brésil très polarisé, les controverses de ce type se sont multipliées depuis l’arrivée au pouvoir il y a un an de Jair Bolsonaro», commente le quotidien québecois, développant que le président brésilien s'est lancé dans une «croisade moralisatrice, une véritable guerre culturelle».

La rédaction d'Evangeliques.info - 21 février 2020 11:24

Partager/Commenter