Asia Bibi en 2009 © DR

Asia Bibi : Elle a quitté le Pakistan et serait en sécurité au Canada

Six mois après son acquittement, le 31 octobre 2018, la chrétienne pakistanaise Asia Bibi aurait quitté le Pakistan et serait arrivée en toute sécurité au Canada, où vit actuellement sa famille. Sa famille avait déjà obtenu l'asile politique dans ce pays. Une information qu’a annoncé un cadre du gouvernement pakistanais mercredi 8 mai et reprise par les agences de presse : «Asia Bibi a quitté le Pakistan de son plein gré».

«Elle est au Canada» ont confirmé une source canadienne et son avocat, Saif ul Malook, à plusieurs médias dont la BBC. L’épouse et mère de famille avait passé huit ans dans le quartier des condamnés à mort, déclarée coupable de blasphème.

Pour des «raisons de sécurité et de vie privée», le Premier ministre canadien Justin Trudeau a refusé de confirmer son arrivée au Canada. Devant la Chambre des communes, la Première ministre britannique Theresa May, a bien suggéré que la chrétienne pakistanaise se rendait au Canada. «Le Canada a fait cette offre et nous pensions qu’il était juste et approprié que nous la soutenions», a-t-elle déclaré.

Un porte-parole de Portes-Ouvertes aux Etats-Unis a exprimé sa joie devant cette nouvelle: «C’est une excellente nouvelle. Et nous espérons qu'il n'y aura pas de répercussions pour les chrétiens au Pakistan, mais que cela contribuera au changement, à l'espoir et à la réconciliation».

Accusée par deux villageoises musulmanes avec qui elle travaillait d’avoir «insulté» le prophète Mahomet lors d’une querelle autour d’un verre d’eau, Asia Bibi avait été condamnée à mort pour blasphème en 2010. Son cas a attiré l'attention du monde entier sur les lois pakistanaises sur le blasphème. Les fondamentalistes islamiques du pays se battent pour défendre ces lois.

La rédaction d'Evangeliques.Info - 09 mai 2019 08:05

Partager/Commenter